chartruse bandeau

La chartreuse de Neuville fait peau neuve (62 – Pas-de-Calais)

Samedi 1er avril 2017, Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte (Réseau de Transport d’Electricité), s’est rendue dans le Pas-de-Calais, à Neuville-sous-Montreuil, pour participer au lancement des travaux de rénovation de la Chartreuse de Neuville.

Située à moins de 2h30 de route de Paris, la petite commune de Neuville-sous-Montreuil abrite une majestueuse bâtisse datant du XIVe siècle. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1993, cet incroyable bâtiment construit en pierre de Saint-Leu trône au milieu d’un parc verdoyant de 12 hectares propice aux promenades, à la détente et à la contemplation. C’est dans ce décor unique que bon nombre de personnalités se sont retrouvées, samedi 1er avril dernier, pour assister au lancement des travaux de rénovation du site, co-financés par la Fondation Rte. Aux côtés de Jean-Paul Delevoye, président de l’association de préfiguration de la Fondation de la Chartreuse de Neuville, et d’Alexia Noyon, sa directrice, étaient notamment présents François Decoster, vice-président du conseil régional des Hauts-de-France, Michel Dagbert, président du conseil départemental du Pas-de-Calais, Daniel Bourdelle, maire de Neuville-sous-Montreuil, Isabelle Battioni, déléguée générale de l’association des Centres Culturels de Rencontre, Thérèse Lebrun, président-recteur déléguée de l’université catholique de Lille, les différents partenaires financiers du projet, parmi lesquels la Fondation Rte, représentée par Frédérique Rimbaud, déléguée générale, et des habitants du territoire.

Lancement des travaux

[De gauche à droite : Jean Piot et Dominique Rembotte, représentants de la Fondation du Patrimoine pour le Pas de Calais, Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte, Jean-Paul Delevoye, président de l’association de préfiguration de la Fondation de la Chartreuse de Neuville, Alexia Noyon, sa directrice]

Après avoir visité le site, tous ont, par leurs discours, salué le travail des membres de l’équipe de l’Association de préfiguration de la Fondation de la Chartreuse de Neuville. Créée en 2008, celle-ci s’est donné pour mission de protéger et de valoriser cet exceptionnel patrimoine tout en apportant des réponses aux problématiques sociales que rencontre le territoire rural et peu favorisé sur lequel elle se trouve. Dans le cadre de son ambitieux projet de restauration de la Chartreuse de Neuville, elle a ainsi mis en place un parcours de formation innovant visant à lutter contre l’illettrisme sur le Montreuillois, pan du projet que cofinance la Fondation Rte. D’ici 2018, ce programme permettra à 120 personnes de cartographier et mettre en récit les différents graffitis présents sur les murs de l’édifice, de restaurer l’atelier d’imprimerie des Chartreux, et de recenser puis valoriser les décors architecturaux du site. Une expérience enrichissante qui leur apportera de nouvelles compétences et facilitera leur retour à l’emploi.

Pour en savoir plus sur le projet soutenu par la Fondation Rte