Evaluation et prospective de la Fondation RTE pour 2020

Année pivot pour la Fondation RTE, 2020 sera quant à elle placée sous la confirmation des différentes dynamiques et pistes d’actions lancées. Quatre axes principaux de travaux ont été retenus :

Premier axe : à l’image d’autres acteurs qui œuvrent en faveur de l’intérêt général, la Fondation RTE a fait le choix d’identifier sa contribution aux Objectifs du développement durables. Fixés par l’ONU en 2015, cette feuille de route structurée autour de 17 objectifs donne un cadre à atteindre d’ici 2030. Objectif ultime : éradiquer la pauvreté et les inégalités dans le monde en s’appuyant sur une transition écologique et solidaire.

Sur les quatre dernières années, la Fondation RTE a contribué majoritairement à six d’entre eux.

– ODD 4 : L’accès à une éducation de qualité
– ODD 8 : L’accès à des emplois décents
– ODD 10 : La réduction des inégalités
– ODD 11 : Des villes et communautés durables
– ODD 12 : Une consommation responsable
– ODD 17 : Coopération des acteurs pour mettre en œuvre ces objectifs

Deuxième axe : la mise à plat de la stratégie d’impact social de la Fondation. Le but est de s’assurer de l’adéquation des modalités d’intervention avec l’objet social de la Fondation comme aux besoins des acteurs des territoires ruraux et qu’elle adresse de manière pertinente, efficiente et efficace les problématiques sociétales qui s’y jouent. Les conclusions de ce travail seront publiées dans le courant du troisième trimestre de l’année 2020.

Troisième axe : la réalisation d’un bilan carbone de la Fondation RTE. Il s’agit en la matière d’un premier exercice qui devra permettre de bénéficier d’une image nette de l’impact et projets que la Fondation soutient.

Quatrième axe : la Fondation RTE souhaite contribuer davantage au développement de l’engagement des collaborateurs au sein de l’entreprise RTE. Déjà en 2019, la Fondation a participé à plusieurs évènements en faveur de l’engagement des salariés pour des causes d’intérêt général. Elle va accentuer cette dynamique en 2020, grâce à une collaboration étroite avec la Direction des ressources Humaines de RTE.