Bandeaujournée des fondations5

La Fondation Rte mise à l’honneur pour la journée européenne des fondations

A l’occasion de la Journée Européenne des Fondations, Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte, était invitée par le RAMEAU et le Centre Français des Fonds et Fondations (CFF) à témoigner sur le positionnement unique de la Fondation Rte et l’évolution de ses pratiques.

Une centaine de personnes s’est réunie le 02 octobre dernier à la Fondation Caritas, Paris, pour découvrir les résultats de l’étude initiée par le RAMEAU, en collaboration avec le CFF, sur les enjeux et pratiques des fonds et fondations. Un second volet d’une réflexion, menée pour la première fois en 2013, qui a mis en lumière les transformations à l’œuvre dans un secteur en pleine évolution.

Réalisée auprès d’un panel de 413 fonds et fondations, dont 118 ont répondu, l’étude a fait émerger des enseignements forts sur les enjeux rencontrés par le secteur ainsi que sur les pratiques de soutien engagées vis-à-vis des structures d’intérêt général. L’étude démontre que les enjeux des fonds et fondations se sont diversifiés avec, entre autres, une priorité donnée au renforcement de l’action sur l’intérêt général, la professionnalisation des pratiques et la mobilisation de collaborateurs des entreprises mécènes. En outre, les pratiques de soutien des fondations ont évolué. A l’aide financière apportée s’ajoute progressivement un rôle de mise en réseau ainsi qu’émerge un soutien en « capacity building », pour aider les structures à acquérir et renforcer les compétences nécessaires à leur bon fonctionnement.

Trois grands témoins ont été invités à partager leur expérience afin de mettre en perspective ces résultats. Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte, était présente aux côtés de Florence Javoy, secrétaire générale de la Fondation Groupe RATP, et Miren Bengoa, déléguée générale de la Fondation Chanel. Toutes trois ont délivré des témoignages inspirants sur des pratiques inhérentes à leurs fondations.

Frédérique Rimbaud était sollicitée pour aborder le sujet du territoire et plus précisément l’importance de celui-ci dans l’évolution de l’impact des fondations. « Le territoire est un peu dans les gènes de Rte, notre fondateur, et par conséquent dans ceux de la Fondation, déclarait-elle pendant son intervention, sans lui nous n’existerions pas ». Et il est vrai que la Fondation Rte s’engage particulièrement dans la valorisation des territoires. Charles-Benoît Heidseick, président-fondateur du RAMEAU, n’a pas manqué de souligner cette singularité dans son discours de clôture : unique en son genre, la Fondation Rte fait partie des rares acteurs français à focaliser son action sur les territoires et plus encore sur les territoires ruraux. Une approche pertinente, au plus proche des besoins du monde rural, pour inventer les solutions sociétales de demain.

La Fondation Rte entend continuer à jouer, avec ses homologues, un rôle d’éclaireur et engager la société dans un mouvement de co-construction. Repenser l’intérêt général, poursuivre sa mission de soutien des dynamiques à l’œuvre dans les campagnes françaises, favoriser le bien commun, tels sont aujourd’hui les objectifs de la Fondation Rte.

Pour en savoir plus sur l’étude « Enjeux et pratiques des fonds et fondations ».