La Fondation RTE soutient 10 nouveaux projets !

Le comité exécutif de la Fondation RTE s’est rassemblé le mercredi 9 décembre et a accordé son soutien à 10 projets.

 

 

 

 

L’association Au Fil de l’Eau souhaite développer sa filière de production maraichère biologique en regroupant ses activités dans un nouveau bâtiment, afin de répondre aux enjeux du Projet Alimentaire de Territoire du Pays de la Jeune Loire : garantir à ses habitants une alimentation locale et de qualité, justement rémunératrice des producteurs et respectueuse de l’environnement.

L’association l’Atelier du Vent organise la rencontre entre une offre artistique habituellement réservée aux grandes infrastructures culturelles urbaines, les expositions immersives, et les habitants des communes rurales de la Région Bourgogne Franche-Comté, grâce à l’infrastructure itinérante « Le Cocon ».

L’association Nouvelles Solidarités offre aux séniors isolés les clés d’une intégration réussie dans le tissu social de proximité, en plus de celles d’un nouveau « chez soi ». Au sein des béguinages solidaires, diverses activités sont organisées afin de favoriser la création de liens sociaux à l’intérieur du village mais également entre ses habitants et ceux des communes voisines.

L’incubateur d’entrepreneurs sociaux CoCoshaker, qui accompagne chaque année 5 promotions d’entrepreneurs et permet de concrétiser 5 à 8 projets par promotion, souhaite rapprocher son offre de services d’accompagnement du vivier d’entrepreneurs sociaux identifié dans l’Allier, jusqu’alors isolé géographiquement des solutions d’accompagnement proposées.

Le Comité Régional Sport en Milieu Rural Auvergne Rhône-Alpes (CRSMR ARA) souhaite déployer sur les territoires les plus isolés d’Auvergne le dispositif Mobil’Sport, qui permet à un éducateur sportif professionnel de se déplacer dans les communes dépourvues d’infrastructures sportives pour y animer un large panel d’activités et organiser, à termes, le passage de relais à des structures locales bénévoles ou professionnelles.

L’association La Ferme d’Uhaldia propose de répondre aux enjeux de relocalisation de la production alimentaire et de lutte contre la précarité dans le Pays Basque grâce à un chantier d’insertion reposant sur une activité de maraichage biologique au sein de la ferme d’Uhaldia, un lieu qui plus est intégré dans la vie sociale du territoire grâce à des animations variées.

L’association Rue des Arts, célèbre pour l’organisation du festival désARTiculé dédié aux Arts de la Rue, souhaite se doter d’un lieu de création inédit intitulé « l’Etendard ». Il doit permettre la rencontre entre les artistes et compagnies accueillis et les publics isolés de l’offre culturelle présente sur le territoire du Sud-Est de l’Ille-et-Villaine, à travers des temps d’immersion dans les coulisses de la création artistique.

L’association Lacs, Rivières et Sentiers développe un parcours d’apprentissage de la langue française à destination des salariés de ses chantiers d’insertion. En mêlant formation théorique et application concrète dans le cadre d’une « chorale d’insertion », l’association souhaite faire tomber la barrière de la langue qui demeure un obstacle à l’insertion professionnelle de ses salariés.

Au menu du futur café associatif Chez la p’tite Suzanne : découverte, partage et convivialité pour rassembler les habitants de la commune de Lanans et des 80 communes des alentours autour d’une offre multiservices inédite (ateliers thématiques, formations professionnelles, marchés de producteurs et artisans locaux, soirées-débats, …).

L’association La Chambre d’Eau participe au développement culturel des territoires de l’Avesnois-Thiérache dans les Hauts-de-France en y favorisant la rencontre entre artistes et publics. Afin d’y diffuser davantage de représentations, l’association souhaite se doter d’une yourte itinérante équipée de matériel son et lumière, d’un tapis de danse et de gradins mobiles.