La Fondation RTE soutient 13 nouveaux projets !

Le Comité Exécutif de la Fondation RTE s’est réuni mercredi 17 mars et a accordé son soutien à 13 projets ; découvrez les !

 

 

 

 

Depuis 2012, l’association Tremplin-Horizon propose des activités de réinsertion sociale et professionnelle dans quatre ressourceries. Elle projette de doter celle de Vernoux-en-Vivarais d’une « matériauthèque » qui permettra d’offrir une seconde vie aux invendus des grandes surfaces spécialisées et aux matériaux de chantiers destinés à la casse. Création de nouveaux postes en insertion à la clef !

 

L’association GESRA (Groupement des Epiceries Sociales et Solidaires en Rhône-Alpes-Auvergne) accompagne depuis 2004 les initiatives en faveur du développement des épiceries sociales et/ou solidaires de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Forte d’un réseau de 47 épiceries et de l’expérience d’accompagnement de 15 projets, l’association souhaite déménager dans une plateforme logistique plus adaptée à la croissance de ses activités.

 

La Fondation Flamenca, spécialisée dans la valorisation des sites historiques du Bourbonnais, souhaite concrétiser son parcours d’insertion destiné aux jeunes grâce à un nouveau chantier-école de restauration du site emblématique de la Biotière. Au programme : apprentissage de la taille de pierre et du bois mais surtout accompagnement des jeunes par des maitres compagnons issus d’entreprises partenaires et/ou bénévoles, avec pour objectif l’embauche en contrat de professionnalisation par ces entreprises partenaires.

 

L’association Accès Montagne Expérience (AMX), créée en 2019, œuvre en faveur de l’accès des personnes en situation de handicap et de leur entourage à des activités de pleine nature. Dans la vallée de l’Ubaye, AMX se concentre sur les enjeux de reprise de confiance en soi des personnes à la suite d’une perte de mobilité, grâce à la mise en service de deux fauteuils tout terrain à assistance électrique et de deux handibikes à assistance électrique.

 

Depuis 2013, l’Association Inter-entreprise Locale d’Entraide Sociale (AILES) accompagne des publics fragiles (personnes âgées, en situation de handicap et/ou d’isolement social) vers des solutions de maintien à domicile dans de bonnes conditions. L’association prévoit d’équiper un camion démonstrateur conçu comme un logement domotisé, en vue d’y proposer des ateliers itinérants de sensibilisation et d’information, puis à termes une offre d’accompagnement.

 

L’Association Lorraine pour la Promotion en Agriculture (ALPA), reconnue d’utilité publique, forme depuis 1964 les acteurs lorrains de l’agriculture : jeunes et demandeurs d’emplois, responsables et salariés d’exploitations ou encore futurs exploitants agricoles. Pour contribuer à la réinsertion des personnes en grande difficulté sociale du pays du Saintois, l’association déploie le projet ETINCEL (Engagement-Travail-Insertion-Cultures-Elevage) : un Atelier Chantier d’Insertion agricole avec pour support la formation aux techniques agricoles.

 

L’association MYTERREHAPPY, créée en 2020, promeut un mode de vie environnementalement, socialement et économiquement responsable. Son projet vise à la création d’un « Eco-tiers lieu » à Sainte-Marie-aux-Mines, un lieu de vie et d’activités pensé sur le modèle d’une ville durable avec au programme : une coopérative d’activités et d’emploi en lien avec la permaculture et les nouvelles économies, des activités associatives autour de la transition, une conciergerie ou encore un logement partagé…

 

Depuis 1992, l’association Chênelet accompagne des chômeurs de longue durée en les formant aux compétences attendues par les entreprises recrutant sur le territoire du Pas-de-Calais. Forte de ses trois premières formations certifiantes, l’association souhaite développer deux nouveaux parcours autour de la maintenance et de l’éco rénovation. Pour cela, Chênelet souhaite se doter d’un lieu de formation plus adapté, également éco rénové pour devenir la vitrine du savoir-faire de l’association.

 

L’association Sources d’Envol, créée en 2018, agit en faveur de la reconstruction personnelle et de l’insertion socioprofessionnelle des détenus en fin de peine, en les accueillant dans une ferme où ils trouvent à la fois un logement, un travail porteur de sens et un accompagnement pour favoriser la construction de leur nouveau projet de vie.

 

Dans le cadre du projet SOLID’R lancé par le ministère du travail, l’association Foyer du Ségala lance un projet d’insertion professionnelle du public en grande précarité, principalement des migrants primo-arrivants. Au programme : découverte d’un métier pendant quatre mois, en parallèle de formations dans les secteurs où la main d’œuvre est recherchée (restauration collective, transformation/conservation des produits agricoles locaux…).

 

L’association Quartier Rouge a pour ambition de contribuer durablement à la qualité et à l’équilibre de l’environnement artistique, social, naturel et économique de Felletin (23). Avec son projet « la Gare en Commun », elle propose un lieu partagé de convivialité, de citoyenneté, de formation et d’expérimentation artistique aux habitants du territoire.

 

L’association Artois Technique Service (ATS) promeut l’insertion professionnelle durable des personnes éloignées de l’emploi à travers des prestations de service de qualité. Son projet consiste à créer une entreprise d’insertion en milieu rural qui réalisera des prestations dans le domaine de l’entretien des espaces verts et de l’accès à la domotique pour tous (notamment les personnes âgées).

 

La Cité de la Musique – Philharmonie de Paris rassemble dans le cadre de son programme DEMOS des jeunes isolés socialement et géographiquement dans des orchestres locaux, afin de les aider à se développer et à trouver leur place dans la société. Pour la première fois depuis son lancement, DEMOS s’implante dans les territoires ruraux avec la création de deux orchestres d’enfants (105 par orchestre) dans les Communautés de communes de Rostrenen (22) et de Thouars (79).