Resultats CE juin 2017

La Fondation Rte soutient 5 nouveaux projets

Comme l’an passé, le premier jour de l’été 2017 s’est achevé avec le comité exécutif de la Fondation Rte. À cette occasion, 5 nouveaux projets ont été soutenus pour un montant global de 114 450 €. Un sixième projet est susceptible de l’être. Les membres du comité exécutif étudient les derniers éléments de son dossier avant de prononcer leur décision.

Au Sud, dans le Vaucluse, l’association « De Fil en Aiguille », qui propose à ses salariés en insertion des activités de couture, de repassage et de vente de seconde main, s’est lancée dans la diversification de son offre d’insertion. Grâce à son agrément ACI, elle accueille 16 salariés en insertion qu’elle forme à la collecte puis au traitement des déchets, et accompagne dans l’obtention de leur certificat de qualification professionnelle (CQP) « agent polyvalent ». L’association souhaite également les impliquer dans l’animation de divers ateliers (location, troc, échanges de compétences…) visant à favoriser au sein de la population du territoire un changement de comportement de consommation.

Plus à l’Ouest, dans les Landes, l’association « Landes Ressourcerie » souhaite créer un atelier « création/ébénisterie » au sein de sa ressourcerie pour réparer et customiser les meubles collectés. L’occasion pour elle de diversifier ses activités et de développer les compétences de ses salariés en insertion en leur confiant un travail de création valorisant. Ces derniers pourront par ailleurs s’ouvrir à de nouveaux publics en animant des cours de création proposés à des personnes âgées, à des femmes isolées puis à des adolescents en suivi psychiatrique. Dans cette perspective, l’association doit aménager et isoler un espace au sein de ses locaux, et compléter son outillage.

En Charente-Maritime, l’association « Arozoaar » se lance dans la création d’un jardin de Cocagne. Installé au sein de la ferme du Mont d’Or, celui-ci proposera à ses salariés en insertion une activité de maraîchage biologique adaptée aux femmes. Ces salariés partageront leur temps de travail entre la production et la commercialisation des légumes, et prendront part aux animations organisées par la ferme et destinées à sensibiliser le grand public aux pratiques agro-écologiques. Dans le cadre de l’accompagnement socio-professionnel de l’ensemble de ses salariés, l’association développera également une dynamique innovante de sensibilisation et d’appui à l’auto-entreprenariat.

En Indre-et-Loire, l’association « La Batoude, votre tremplin » souhaite contribuer à la mobilité de publics fragiles, et ainsi à leur employabilité, en ouvrant une auto-école solidaire. Elle proposera une formation au code et au permis de conduire à des personnes orientées vers l’association par différents prescripteurs comme Pôle Emploi, la Mission locale ou Cap Emploi, qui prendront en charge une partie du coût de la formation. Les cours seront dispensés par une monitrice professionnelle et adaptés à des publics rencontrant des difficultés d’apprentissage. Ils seront complétés par un accompagnement plus large visant à favoriser les sorties culturelles, à sensibiliser les candidats à la multimodalité ou à les initier à la mécanique.

Enfin, en Ille-et-Vilaine, La « Fédération Familles rurales d’Ille-et-Vilaine » souhaite sillonner les routes du département pour offrir aux habitants des zones rurales la possibilité d’accéder aux services d’un FabLab. Cette structure itinérante, qui s’appuiera dans un premier temps sur les associations affiliées à la Fédération, mais aussi sur les collèges, les entreprises et les maisons de retraite, mettra à disposition des bénéficiaires plusieurs outils qui faciliteront la bonne mise en œuvre de leur projet de création. La Fédération souhaite également mettre en place des interventions en accès libre à destination du grand public qui pourra lui aussi bénéficier du matériel mis à disposition et mettre ses compétences en partage.

Par son soutien, la Fondation Rte accompagne le développement économique, social et solidaire des campagnes françaises.