La Fondation RTE : une ambition renouvelée

En 2018, la Fondation RTE a financé 38 projets pour 1,3 M€. Elle a réuni en séminaire les salariés qui s’impliquent bénévolement pour soutenir son action dans les territoires ruraux. Parrains des structures soutenues par la Fondation, correspondants régionaux, anciens salariés instructeurs ou membres du comité exécutifs de la Fondation… Ils étaient une trentaine à partager leur expérience à l’occasion du séminaire du 5 février. Les plénières et ateliers thématiques ont permis d’éclairer les participants sur les missions de chacun et de cerner les attentes pour un bon fonctionnement de la Fondation.

 

Un exercice prospectif

Imaginez la Fondation RTE dans 3 ans, 6 ans, 9 ans ! Cette invitation faite aux participants a permis de dégager plusieurs axes de travail. A courte échéance, un objectif s’affirme : renforcer la présence de la Fondation dans les régions et recruter davantage de parrains. Les GMR, en prise direct avec la réalité des territoires ruraux, représentent un vaste gisement de parrains à mobiliser.

 

Le plan d’action 2019

La Fondation RTE se donne pour ambition d’être la Fondation des salariés. En 2019, elle va intensifier sa communication auprès d’eux pour susciter des vocations et alimenter une communauté de parrains permettant d’accompagner davantage de projets.

Le deuxième axe de travail pour 2019 consiste à vérifier la complémentarité des actions de la Fondation avec la stratégie RSE de RTE.

Enfin, la Fondation RTE va renforcer sa visibilité auprès des porteurs de projets en lançant des appels à projets thématiques. Elle espère ainsi explorer des thèmes d’intervention émergents en milieu rural (fracture numérique, innovation frugale etc…) et des formes d’initiatives inédites telles que des projets portés conjointement par des acteurs publics et privés.

La Fondation se mobilise dès aujourd’hui autour de ces chantiers en mettant en place un groupe de réflexion pour définir ses objectifs à 10 ans.

 

Le mot du président

Jean-Pierre Desbrosses, Président de la Fondation. « Je suis très heureux de voir la motivation exprimée par les personnes impliquées dans la Fondation. S’agissant de 2019, nous faisons le constat d’un travail à produire pour améliorer la communication entre les personnes impliquées dans la Fondation et vis à vis des personnels de l’entreprise, ainsi que vers l’extérieur. Partant de ce constat, les axes de travail sont validés : un travail de communication interne et un travail de vérification de la complémentarité entre la stratégie RSE et l’action de la Fondation. A cela s’ajoute le besoin plusieurs fois exprimé de mieux organiser les interactions entre les acteurs de la Fondation RTE».

 

 

Pour en savoir plus, contactez votre correspondant régional :

  • Ile de France – Normandie : anne-sophie.pinon@rte-france.com
  • Nord : olivier.thierry@rte-france.com
  • Est : mai-phuong.pham@rte-france.com
  • RAA : michel.aujoulat@rte-france.com
  • Mediterranée : damien.eberle@rte-france.com
  • Sud Ouest : maxime.cassagne@rte-france.com
  • Ouest : agnes.labbaye@rte-france.com