L’accès à la santé : zoom sur les projets soutenus

Disponibilité de l’offre, proximité des centres de soins, accessibilité financière : l’accès à la santé recouvre une réalité multidimensionnelle.

Selon le Ministère de la Santé, 13% de la population française vit dans un désert médical. Dans les territoires ruraux, les habitants consomment 20% de soins hospitaliers en moins que ceux des territoires urbains (*source : AMRF). Au cœur de la problématique, une approche territoriale et systémique de l’offre de soins encore difficilement adoptée et mise en œuvre.

« Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge » : tel est l’objectif de développement durable n°3 fixé par l’ONU et qui inspire les porteurs de projet du monde rural. Au-delà du secteur sanitaire, la santé vise aussi la notion de bien-être, renforçant le volet de prévention en matière en santé. Dans les territoires ruraux les plus isolés, l’enjeu est aussi d’apporter des activités inclusives et sources de bien-être collectif.

Ensemble, (re)découvrons les projets soutenus par la Fondation en faveur de l’accessibilité à la santé et au bien-être !

 

Mobil’Sport (63 – Puy-de-Dôme)

Le Comité Régional Sport en Milieu Rural Auvergne-Rhône-Alpes (CRSMR ARA) souhaite déployer sur les territoires les plus isolés d’Auvergne le dispositif Mobil’Sport, qui permet à un éducateur sportif professionnel de se déplacer dans les communes dépourvues d’infrastructures sportives pour y animer un large panel d’activités dans le domaine du sport santé à destination notamment des jeunes et des séniors.

 

 

 “Mains dans les crins” : la thérapie par le cheval (63 – Puy-de-Dôme)

L’association propose de prendre en charge des personnes en difficultés passagères ou durables, grâce à l’équicie. L’équicie est un accompagnement individualisé à visée thérapeutique et/ou éducative, par la médiation animale, une alternative médico-sociale de plus en plus reconnue par les professionnels de la santé.

 

La ferme des Ail’leurs (59 – Nord)

L’association Centre Hélène Borel développe un centre de village vacances pour permettre le repos et les soins des aidés comme des aidants. L’association se donne pour objectif de répondre aux différents besoins des personnes en situation de dépendance, causée par le handicap, la maladie, l’âge ou l’accident.

 

Aménagement de la grange de la ferme sénéchal en espace culturel (62 – Pas-de-Calais)

L’association Sourires d’Autistes a développé un lieu de soins thérapeutiques, d ’accompagnement et d’inclusion à destination des personnes autistes. Avec son nouveau projet « La Ferme Sénéchal », la structure souhaite compléter son dispositif grâce à un espace culturel ouvert à tous.