De gauche à droite : Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte ; André Flajolet, vice-président de Association des maires de France (AMF), Dalida Gouram, monitrice d’atelier à la Brasserie le Petit Cristo de l’association Sésame Autisme Languedoc Roussillon ; Steffi Lowther, responsable du mécénat et de la communication de l’association Sésame Autisme Languedoc Roussillon ; Jean-Pierre Desbrosses, président de la Fondation Rte ; Wei-Ying Thang, marraine du projet ; Sylvie Sin, instructrice du projet.

Sésame Autisme Languedoc-Roussillon, lauréat du Coup de cœur 2017 !

C’est au Salon des maires et des collectivités locales, le 23 novembre dernier, qu’a été élu le Coup de cœur 2017. Au terme de 2 jours et demi de vote, l’association Sésame Autisme Languedoc-Roussillon a été désignée lauréate de cette nouvelle édition pour son projet « Quand des personnes autistes redonnent vie à un restaurant et à un quartier tout entier » !

Les 10 projets finalistes du Coup de cœur des mairies de France (lien vers la page CDC2017) étaient présentés au Salon des maires et des collectivités locales, à Paris, du 21 au 23 novembre dernier. A cette occasion, plus de 400 maires, élus municipaux, présidents et élus d’intercommunalité ont voté pour leur « Coup de cœur » sur le stand de Rte. C’est le projet « Quand des personnes autistes redonnent vie à un restaurant et à un quartier tout entier », de l’association Sésame Autisme Languedoc-Roussillon, qui a été plébiscité. Jean-Pierre Desbrosses, président de la Fondation Rte, et André Flajolet, vice-président de l’AMF (Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité), aux côtés de Frédérique Rimbaud, déléguée générale de la Fondation Rte, lui ont remis le prix de Coup de cœur 2017 (voir photo).

Un projet contribuant à l’insertion sociale et professionnelle des travailleurs autistes accueillis au sein de l’ESAT du Mas Tempié de Sésame Autiste Languedoc-Roussillon

La reprise d’un restaurant situé à 500 mètres de ses bâtiments, au cœur d’un camping abritant pour partie des logements sociaux, s’étant présentée à elle, l’association Sésame Autisme Languedoc Roussillon a décidé de saisir cette opportunité pour pérenniser les activités de son ESAT. Elle peut ainsi valoriser la production de légumes bio issus de son activité de maraîchage, et offrir l’opportunité à ses travailleurs autistes de découvrir le travail en milieu ordinaire grâce au contact direct avec la clientèle du restaurant. C’est pour ce beau projet qu’elle a reçu le prix de Coup de cœur 2017.

Une rencontre fédératrice autour de la transition écologique, économique et solidaire des territoires ruraux français

Pour mettre à l’honneur le rôle des porteurs de projet finalistes dans la transition écologique, économique et solidaire des territoires, ces-derniers ont pris la parole lors d’une rencontre organisée par la Fondation Rte (lien vers l’article sur la rencontre). Deux grands témoins, Martial Saddier, député de Haute-Savoie et président de la commission « développement économique, tourisme et économie sociale et solidaire » au sein de Régions de France et Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS, nous ont fait le plaisir d’y assister et d’y apporter leur expertise.

Les échanges ont dépeint 10 initiatives qui font avancer les territoires, alliant créativité et innovation sociale. Les porteurs de projet ont expliqué comment, par l’utilisation et l’exploitation des ressources disponibles, ils favorisent l’inclusion des populations les plus fragiles. Leur finalité commune ? Permettre à tous de relever 3 défis auxquels nous sommes constamment confrontés : travailler, se nourrir, se loger.

Qu’il s’agisse de lutte contre le gaspillage alimentaire, d’agriculture bio ou d’alimentation durable, les grands témoins ont tous deux inscrit les projets présentés en totale adéquation avec la dynamique à l’œuvre dans nos campagnes. Mais ils ont aussi souligné qu’aujourd’hui, et peut-être encore plus qu’avant, ceux-ci vont faire face à des défis qu’ils ne pourront pas relever seul. Il est nécessaire de les accompagner et de les aider à faire preuve d’innovation pour relever le plus important d’entre eux : la raréfaction de financements publics.

Pour plus d’informations sur le Coup de cœur 2017.

Crédit photo: Cyril Entzmann