Le PTCE, un outil au service du développement des territoires ruraux

Les PTCE, un outil au service du développement des territoires
Apparus en 2009, les Pôles territoriaux de coopération économique « regroupent, sur un même territoire, des entreprises de l’économie sociale et solidaire qui s’associent à d’autres entreprises, et le cas échéant à des collectivités locales, des centres de recherche et des organismes de formation. Ensemble, ces acteurs mettent en œuvre une stratégie commune et pérenne de mutualisation, au service de projets économiques socialement innovants, porteurs d’un développement local durable et créateurs d’emplois dans les territoires* ».

Les objectifs poursuivis par les PTCE sont donc multiples et souvent complémentaires, mais ont toujours pour point commun de valoriser les ressources d’un territoire : structuration d’une filière ou d’un secteur ; reprise d’entreprises ou relocalisation d’activités sur un territoire ; mutualisation de ressources, de compétences et de financements ; ou encore recherche d’une taille critique pour répondre à une demande croissante de biens et de services solidaires et durables …

Un appel à projets pour favoriser le développement de cette nouvelle forme de coopération
Une réponse pertinente à la crise que Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, François Lamy, ministre délégué chargé de la ville et Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation ont souhaité promouvoir et encourager en lançant en juillet dernier le premier appel à projets pour le développement des PTCE. 23 projets ont ainsi été retenus et bénéficieront d’un soutien financier pour changer d’échelle et inspirer d’autres territoires.

La Fondation RTE partenaire des PTCE
L’association Erdre et Loire Initiatives soutenue par la Fondation RTE et impliquée dans le PTCE émergent du Pays d’Ancenis est au nombre des 23 lauréats. Ce PTCE vise notamment à développer de nouvelles solutions d’insertion en structurant une filière d’éco-construction et en créant une légumerie conserverie.
Le Pôle Sud Archer, à qui la Fondation a confié la gestion logistique de son 3ème Forum, a quant à lui été retenu comme Pôle Témoin.

*définition du ministère de l’économie et des finances