Des stages en milieu rural pour se reconstruire (26 – DROME)

Comité de sélection - 22/10/2008

Résumé du Projet

Les séjours de rupture et de découverte d’un autre milieu s’avèrent souvent bénéfiques pour des personnes qui connaissent une période difficile dans leur vie sociale et professionnelle. Toutefois, ce type d’outil est peu développé car il nécessite un accompagnement long qui ne se résume pas au seul séjour.
L’expérimentation d’accueil de personnes sans domicile fixe en milieu rural est née de la rencontre entre la Fédération des CIVAM et l’association parisienne Le Cœur des Haltes, qui accompagne depuis 17 ans des personnes SDF vers la réinsertion.
Alors que certains agriculteurs-adhérents de la FNCIVAM ont déjà expérimenté des pratiques d’accueil familial et social de publics dits « sensibles » (délinquants, prostituées…), ce nouveau projet vise à combiner l’expérience des deux associations au bénéfice d’un public urbain très exclu. Il a pour finalité de diversifier les solutions d’aide à la réinsertion sociale et à la reprise d’activité.

Avant d’envisager un retour à la vie active « classique », ces personnes doivent rompre avec leur situation d’exclusion et reprendre confiance.
Les séjours, loin d’un milieu synonyme d’échec et de dangers, permettent aux pensionnaires de se confronter à une multitude d’activités, dont l’une pourrait même éveiller un désir professionnel.
Mais le processus de sortie de la précarité s’enclenche aussi, tout simplement, en renouant avec la nature, la saisonnalité, le jour et la nuit, une alimentation saine, l’hygiène, le respect d’un rythme, le goût du travail et de l’effort, l’entraide… autant de repères à retrouver pour ces personnes.
Devenir accueillant familial ne s’improvise pas. Cela nécessite un accompagnement spécifique, avec une mise en réseau pour discuter, échanger, se former…
L’expérimentation mise en place doit déboucher sur la structuration d’un réseau de familles d’accueil et la reconnaissance d’un statut d’accueillant familial, garant d’un revenu complémentaire pour les petites structures agricoles.

Télécharger la fiche projet

Structure

La Fédération Nationale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural (FNCIVAM), créée en 1961 et reconnue d’intérêt général, a pour but de maintenir des campagnes vivantes par un développement durable et solidaire. Avec son réseau de 170 CIVAM sur le territoire, elle mène des actions de formation, d’accompagnement à la création d’activité et des initiatives de développement agricole et rural.

Contactez l'association

Porteur de Projet

Le projet en images

  • FNCIVAM - Stage en milieu rural_Diapo_001

    FNCIVAM - Stage en milieu rural_Diapo_001

Précédent Suivant