Tech For Good : zoom sur les projets soutenus

Accélérer la transition vers une société plus durable et responsable au moyen de solutions tech et digitales, une équation impossible ? C’est pourtant l’ambition que s’est donné le mouvement « Tech For Good », mis en lumière à l’occasion du Salon ProDurable début septembre.

Constitué de jeunes entreprises sociales qui veulent avoir un impact positif, ce mouvement innove pour rendre accessible à tous le numérique et résoudre les grands enjeux environnementaux et sociétaux de notre époque, tout en limitant son empreinte carbone. La « Tech for good » s’affiche également comme un des leviers activables pour accomplir les Objectifs du Développement Durable, en s’appuyant notamment sur des dynamiques portées par le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

 

Le monde rural n’est pas en reste : ensemble (re)découvrons quelques initiatives soutenues par la Fondation qui illustre cette recherche d’innovation numérique au service du bien commun !

Fabrique Des Mobilités (65 – Hautes Pyrénées)

La commune de Lustar doit aujourd’hui composer avec une population vieillissante confrontée à la fracture numérique. L’association Le Laboratoire organique de Lustar y propose des actions de sensibilisation en itinérance dans les communes du territoire et chez les artisans de la région. Le projet soutenu par la Fondation RTE vise à créer un FabLab rural mobile afin d’équiper le territoire en outils de fabrication numérique avec des ateliers d’accompagnement, des formations et des évènements d’acculturation aux outils numériques.
Projet parrainé par Patrick Campagnac

 

Le poêle maçonné (23 – Creuse)

Le fonds Agir low-tech cherche à apporter des réponses innovantes pour faire face à la précarité énergétique et aux enjeux du chauffage domestique. Dans ce cadre, il porte un  programme de recherche et développement visant à améliorer l’efficacité des poêles notamment à l’aide d’un simulateur pour déployer un chauffage au bois écologique, bon marché et performant.
Projet parrainé par Xavier Languille

 

Le fablab de la résidence (31-Haute-Garonne)

La Résidence de Saint-Bertrand-de-Comminges est un tiers-lieu dédié aux start-ups et aux innovateurs, issus d’Occitanie et d’ailleurs, qui œuvrent au service des territoires ruraux. Le projet de tiers-lieu de La Résidence a pour objectif d’établir, en partenariat étroit avec les acteurs locaux, un lieu pérenne dédié aux start-ups qui innovent pour les territoires ruraux mais également aux habitants du village, aux  associations de la région, aux chercheurs et à toute personne de passage dans le village de Saint-Bertrand-de-Comminges.
Projet parrainé par François Camerlynck