Une saison dynamique pour Créa !

Soutenue par la Fondation RTE en décembre 2018, Créa a passé un été 2020 particulièrement chaleureux. Au programme, la visite de deux ministres et la finalisation du Créa’Bus 2.0.

Le jeudi 9 juillet, Créa a eu le privilège de recevoir Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, et Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la Ville. L’association a profité de cette occasion pour présenter les actions qu’elle mène sur son territoire rural et exposer les valeurs qu’elle porte pour une culture accessible au plus grand nombre.

                             Les deux ministres présentes

Début août, c’est le projet d’un second bus qui se conclu. Cet autre bus-spectacle est équipé d’outils de projection. L’idée est ici de faire cohabiter arts vivants et vidéo dans les futures créations de l’association. Le but du bus 2.0 est de suivre l’objectif initial, aller au-devant des publics et passer dans chaque lieu de vie (villages, quartiers, centres scolaires…).

                          Le futur Créa’bus 2.0

 

      Travaux d’aménagement dans le second bus

Installée au cœur du Calvados (14), à Touffréville, l’association Créa insuffle une dynamique culturelle. En bordure de Caen, ce territoire rural bénéficie peu du rayonnement de la métropole normande à plusieurs niveaux. Forte de la notoriété de son pôle artistique, l’association a donc développé un lieu de vie dénommé « la Créathèque » et deux bus culturels, pouvant se produire sur un vaste territoire.

                       Le Créa’bus 1.0

Crédit photo : Association Créa